Coyah : la protection de l’environnement au centre d’un atelier de formation

Le vendredi 5 mai, le Bloc administratif ‘’B’’ de la préfecture de Coyah  a servi de cadre au lancement des travaux d’un atelier de formation sur la protection de l’environnement, avec pour thème : ‘’Concertation sur la problématique des forêts péri-urbaines des communes urbaines de la région administrative de Kindia’’. Ledit atelier a été organisé par  l’Association guinéenne pour l’Agriculture biologique (PASOG), avec un appui financier de l’Union Européenne à travers le 10ème FED.

Cela s’inscrit dans le cadre du programme d’appui aux Organisations de la société civile. Son objectif est d’assurer une meilleure participation à la société civile dans l’espace guinéen, en vue de la  consolidation de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance ; de promotion des principes démocratiques et du respect des droits de l’homme.

 A l’origine du projet, il faut noter qu’il a été constaté qu’en Basse Côte en général et à Coyah en particulier, la forêt de la commune urbaine, classée depuis 1964, avec une superficie de 2000 ha à l’époque, a perdu un tiers de cette superficie. Face donc à cette situation inquiétante, il y a lieu de se demander ce qui est à la base de cette destruction de notre forêt et quelles pistes de solution il faut envisager pour juguler ce phénomène.

Après l’exposé du consultant de Coyah  en matière d’environnement, les participants ont travaillé au sein de trois groupes autour de trois questions, à savoir : Quelles propositions de plaidoyer faites-vous en direction des ministères de l’Environnement, des Eaux et Forêts ; de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation ; de l’Urbanisme et de l’Habitat? Quelles sont les mesures correctives à apporter pour la gestion et la préservation de ces forêts ? Quels rôles et responsabilités pour les acteurs concernés par la gestion et la préservation de ces forêts ?

En plénière, ces travaux ont été présentés et amendés. Un document final sera élaboré et sera  soumis au gouvernement pour la prise des décisions qui s’imposent.

Une dépêche d’Etienne Tamba Tenkiano

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.