Guinée : Des jeunes manifestent contre la coupure intempestive du courant, à Boké

Des jeunes mécontents et révoltés contre la coupure intempestive du courant électrique ont entamé dans la cette de ce lundi vers 20 h un mouvement qui a paralysé l’ensemble de la circulation dans la ville de Boké.

Les manifestants ont barricadé toute la route et ont brûlé des pneus sur les différents carrefours de Dembaya Kalabania et Yombouno en scandant des slogans hostiles au pouvoir.  » Pas d’eau, pas de courant, Alpha Condé zéro, société zéro,EDG zéro « , pouvait-on entendre.

A cause de cete manifestation, les camions de la société minière GAC ont interrompu leur circulation. D’ailleurs, certains manifestants ont dénoncé la faiblesse de l’état et le refus des sociétés minières de prêter une oreille attentive à leurs revendications.

Un des responsables de la commune qu’on a trouvé sur les lieux a tenté de sensibiliser les manifestants mais finalement il a été hué par ceux ci et a fini par quitter les lieux.

Aucun agent de sécurité n’est encore venu sur le terrain.

Depuis près de deux semaines, la commune urbaine est plongée dans l’obscurité à cause d’une panne d’un des groupes de EDG (électricité de Guinée), apprend-on.

Au moment où nous publions cette dépêche, toute la ville est plongée dans l’obscurité et les manifestants promettent de faire une descente musclée dans la rue demain mardi pour reclamer l’eau et le courant et comptent aller jusqu’à la satisfaction totale de leur revendication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.