Kindia : le nouveau bureau des chefs de quartier et district installé sur fond de crise

Exif_JPEG_420

La guerre de leadership qui secoue depuis quelques jours le bureau exécutif de l’Association des chefs de quartier et district de Kindia, vient de connaître une nouvelle escalade.

 

En effet, la faction du bureau dirigé par N’Doungou Kéita alias ‘’Good Boy’’,  a, en dépit, de l’implication des autorités communales, réussi son tour de force en installant le samedi 29 avril le nouveau bureau exécutif de ladite association. C’était au siège du RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir, au quartier Yéolé.

Sans surprise, N’Doungou Keita Good boy qui est le chef du quartier Abattoir, a été choisi par ses pairs pour désormais diriger leur nouveau bureau. Son intronisation  intervient au moment où les autorités communales s’évertuaient à désamorcer la crise entre l’ancien bureau dirigé par Fodé ‘’Carreleur’’ Camara et son ancien adjoint N’Doungou Kéita.

30 des 46 chefs de quartier et district de la commune urbaine ont pris part à cette cérémonie d’installation. El hadj Abdourahamane Sow, le chef du quartier Manquepas-Mosquée et premier Secrétaire administratif de la nouvelle équipe revient sur leur mission : « cette association a pour but, entre autres, de participer au développement socioéconomique de la commune urbaine, promouvoir l’unité, la solidarité, l’acceptation entre tous les fils de Kindia sans aucune exclusion.»

Il faut rappeler que le président de la délégation spéciale de Kindia qui est l’autorité de tutelle de cette association, avait pourtant convoqué le mardi dernier pour des négociations. Mais cette démarche n’a pas empêché le clan de N’Doungou qui serait soutenu par le ministre des Transports, de procéder à la mise en place de son nouveau bureau.

Interrogé sur la situation, le ministre d’Etat, ministre des Transports Oyé Guilavogui réaffirme son soutien aux frondeurs. «Je suis le parrain politique de la ville de Kindia, j’ai l’obligation d’organiser le quartier pour bien passé le message de l’Etat. Si je constate une désorganisation totale dans les quartiers, il est de mon devoir de prendre mon bâton de pèlerin afin de les réorganiser pour le bonheur de Kindia », a laissé entendre Oyé Guilavogui.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.