Kindia: le pont colonial reliant Kolakhouré à Madina-Oula, menace de céder

Construit depuis 1822, à l’époque coloniale, le pont de Dankara se trouve aujourd’hui dans un état de dégradation très poussé. Situé à 84km de la commune urbaine de Kindia, ce pont colonial de Dankara relie 9 districts dont celui de Kolakhouré à la sous-préfecture de Madina-Oula avec ses 24. 340 âmes, ne répond plus aux normes de sécurité, a-t-on constaté.  

Pour Aboubacar Sylla, le maire de Madina-Oula ce pont ne doit plus être considéré comme tel parce qu’il est entièrement dégradé avec ses piliers qui ont lâché. ‘’Toutes les plateformes du pont sont parties et voilà aujourd’hui les difficultés auxquelles nous sommes tous confrontés. C’est un pont qui joue la liaison entre la sous-préfecture de Souguéta-centre à Kindia et Madina-Oula. Le pont relie 9 districts qui font au moins 24.340 habitants», a-t-il indiqué.

Dans le cadre de l’agriculture, le district de Kolakhouré est considéré comme étant le grenier de cette sous-préfecture. Aujourd’hui, les habitants de ces contrées sollicitent la réfection totale de ce pont bien avant la tombée des grandes pluies, a lancé  le Sous-préfet de Madina avant de prévenir: si rien n’est fait d’ici un mois surtout avec les premières pluies qui tombent.

Vu l’importance de cet ouvrage pour les 9 districts, Moussa Sylla lance un appel aux autorités surtout au département des Travaux Publics avant que ce pont ne cède.  

Ce pont qui se trouve dans un état piteux a besoin d’être entièrement reconstruit et modernisé pour le bonheur de ces populations qui ne savent plus à quel saint se vouer.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.