Labé : après plusieurs jours sans eau, les clients de la SEG partagent leur calvaire

?????

Trois à cinq jours pour certains et une semaine sans eau de robinet pour d’autres, voilà la situation dans laquelle se retrouvent les milliers d’abonnés de la Société des Eaux de Guinée (SEG) de Labé qui se demandent à ce jour comment se procurer le liquide précieux, a constaté sur place Guinéenews.

Cette situation de pénurie est commune à tous les quartiers bénéficiant des services de la SEG. Résidant au quartier Konkola de Labé, Fatoumata Tounkara raconte comment elle se ravitaille en eau. «L’eau ne vient pas à la pompe. Demain mercredi, ça fera une semaine depuis la rupture. Actuellement, je pars jusqu’à Paraya d’où je viens comme ça pour m’approvisionner en eau. Nous leur demandons de nous aider le plus vite possible. Qu’ils nous apportent de l’eau tous les jours car en dehors de l’eau de la SEG, il est très difficile d’avoir un bidon d’eau. Parfois, les voisins ferment soit leur puits ou bien même leur clôture », affirme-t-elle.

De son côté, Ibrahima Sory Sakho dénonce un manque de communication de la part de l’agence SEG de Labé. « La situation est un peu critique. Il y a de cela au moins trois jours que la population de Labé n’a pas d’eau à la pompe. Je pense que la SEG doit faire en sorte qu’il y ait de l’eau à Labé, parce que sans eau il n’y a pas de vie. Dès 6 heures, c’est tout le monde qui se retrouve dehors, à la recherche de l’eau. En plus, il n’y a pas de communication de la part de la SEG », fustige-t-il.

Responsable du forage de Paraya, Mamadou Aliou Barry a du mal à gérer ces clients qui se multiplient de jour en jour. « L’eau peine à sortir de la pomme, tu peux manœuvrer pendant des minutes pour avoir de l’eau. En plus, certains viennent le matin, s’alignent et attendant jusqu’au soir sans avoir de l’eau. Le gouvernement doit prendre des dispositions afin d’assister la population pour qu’il y ait au moins trois forages par secteur » propose-t-il.

Trouvé aux alentours de cette même pompe, Fanta Kaba s’alarme. « Depuis 6 heures, je suis là mais je n’ai eu que deux bidons alors qu’il est bientôt 12 heures. Qu’ils nous aident à trouver de l’eau au niveau des robinets car depuis quelques jours, il n’y a pas d’eau. »

Interpellé par Guinéenews, le Directeur régional de la SEG, Marcel Niankchimi, met à nu les problèmes auxquels est confronté son service de nos jours à Labé. « Effectivement, depuis un certain temps, on a des problèmes de desserte en eau. La première fois, nous avons passé un premier communiqué pour dire qu’on a un problème sur le réseau de distribution, c’est-à-dire une casse sur la 315 qui nous a pris pratiquement 3 à 4 jours. Après réparation, au moment où nous lancions la fourniture de façon normale, on a eu un autre problème à la station de traitement avec le groupe électrogène. Celui-ci a également fait l’objet d’un second communiqué », précise le directeur régional de la SEG de Labé.

 Les clients de la SEG de Labé seront obligés de prendre leur mal en patience, car, selon le directeur régional, ils auraient fait recours à la Direction générale qui doit dépêcher une équipe de techniciens de Conakry afin de tenter une solution à ce problème d’énergie qui prive la cité d’eau courante.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.