l’ONAP signe une convention de partenariat avec deux institutions de référence, l’IFP Training et l’ONHYM.

Annoncé dans un de ses communiqués en début du mois de décembre 2016, l’Office National des Pétroles (ONAP), vient d’acter une convention de partenariat scientifique et technique avec l’Institut Français de Pétrole (IFP training) et l’Office National des Hydrocarbures et des Mines du Maroc (ONHYM), rapporte un communiqué de cet organisme pétrolier guinéen.

Ce nouvel accord qui porte sur un partenariat institutionnel vise, précise ledit communiqué, à construire d’une part, une expertise nationale dans le domaine des hydrocarbures et de l’autre, à promouvoir l’exploration pétrolière en Guinée.

 Cette convention doit être pour ces institutions signataires, indique-t-on dans ce communiqué, un cadre devant favoriser des échanges d’informations, de documentation et d’expertises dans le domaine de la recherche et de la promotion de l’exploration pétrolière.

Des échanges d’informations sur la gestion des accords pétroliers ; la formation du personnel et la participation à des manifestations internationales, régionales et nationales organisées par les parties dans les domaines de l’exploration et de la production des hydrocarbures. Tout comme des études des opportunités de coopération dans les domaines des services liés au secteur des hydrocarbures sont entre autres, axes de travail sur lesquels l’ONAP, l’IFP Training et ONHYM devront coopérer à l’avenir.

C’est le Directeur Général de l’ONAP, Diakaria Koulibaly, le Président Directeur Général de l’IFP Training, Jean Luc Karnik et la Directrice Générale de l’ONHYM du Maroc, Amina Benkhadra qui ont signé cette convention au nom de leurs institutions respectives. Par ailleurs, précise enfin le communiqué, ces trois patrons de ces trois organismes se sont réjouis de cette signature avant de s’engager à mutualiser les efforts pour une meilleure réussite de ce partenariat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.