Lutte anti banditisme à Siguiri: des maquis, bars et maisons closes ratissés par des patrouilles diurnes

Une opération coup de poing menée par une patrouille mixte de la police, de la gendarmerie et de l’armée, a procédé en pleine journée de ce mardi 25 avril à une vague d’arrestations dans les bars, maquis et maisons closes, a-t-on constaté sur place.

Cette opération de patrouille a couvert essentiellement la ville de Siguiri ainsi que la sous-préfecture de Doko.

A chaud, devant un maquis où la patrouille procédait à un ratissage, le chef de mission, le colonel Mamadi Condé, Commandant du camp d’infanterie de Siguiri parle de l’objectif de ladite patrouille : « nous faisons cela pour la sécurité de la population. Car, ces lieux constitue des nids des malfrats. »

Selon, un agent de la patrouille, au cours de cette opération a sillonné les maquis, bars et lieux de prostitution de Doko et de la commune urbaine.

Une autre source nous indique qu’en plus de ces arrestations dont le nombre ne nous a pas encore été précisé, un ratissage nocturne est déjà programmé. En attendant, force est de souligner que cette patrouille mixte est le début d’un grand combat contre l’insécurité qui sévit dans la zone aurifère de Siguiri. 

1 COMMENTAIRE

  1. C’est le genre d’actions à condamner avec vigueur. Tous les déploiements de ce genre, déjà effectués par le Colonnel Thiégoro à Conakry, n’ont servi qu’à déshonorer des citoyens et citoyennes sans recours et à brigander les bars et motels qui fonctionnent normalement, en payant taxes et patentes. La prostitution est dans tous les quartiers occasionnée par le chômage de masse. La police, la gendarmerie et l’armée sont où lorsque les brigands coupent nos routes et tuent les citoyens? Elles sont où lorsque les commandos armés nous réveillent la nuit, violent les femmes et emportent les biens accumulés toute une vie durant? Il faut, souvent se demander où est la démarcation entre ces bandits habillés en treillis militaires ou tenues de police et de gendarme, armés de kalachnikov ou des armes de nos fonctionnaires et nos vrais policiers, gendarmes et militaires!!!
    Les vraies actions républicaines à mener sont, de loin, ailleurs…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.