Lynchage de voleurs à Siguiri : le juge de paix Abdoulaye Conté brise le silence.

Apres le tollé de la journée du mercredi 14 décembre dans la commune urbaine de Siguiri, le juge de paix, Abdoulaye Conté, a fait une déclaration dans laquelle il condamne les violences du 12 décembre dernier, avant d’appeler la population au calme. Tel est le constat fait sur place par votre quotidien électronique Guinéenews.

Dans sa déclaration, Abdoulaye Conté a d’abord qualifié ce lynchage de ‘’barbarie’’ et qu’il a condamné avec la dernière énergie.

« Vous avez constaté qu’il y a eu des situations suivies de calcination. Ces actes de barbarie ne nous ont pas laissés indifférents. Et chose que nous condamnons avec la dernière énergie. Mais si la population ne se ressaisit pas, nous tomberons dans le désordre ».

Ensuite, il a mis l’accent sur l’événement de ce mercredi 14 décembre 2016, avant de dire que les auteurs seront traduits devant la justice.

« Les parents et amis de ces jeunes sont en train de s’acharner contre les taxi-motards en ville. Nous leur demandons de se calmer car toutes les personnes qui sont mêlées à ce lynchage et au coup de poignard porté au jeune taximan seront recherchées et vont subir la rigueur de la loi. Les gens lient deux crimes, le jeune taximan poignardé et  le lynchage des deux jeunes, mais  un crime ne peut pas justifier un crime. Depuis notre arrivée, nous faisons tout pour faire rayonner la justice à Siguiri. Je demande à la population de se calmer, et les enquêtes sont en cours ».

En attendant, il faut retenir que le jeune taximan poignardé ce mercredi 14 décembre 2016 par ces jeunes en colère est sorti des soins, il se porte bien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.