Une maison de quatre pièces partie en fumée

Un incendie de grande ampleur s’est déclaré au quartier Tapioka, dans la commune urbaine de Kindia, le lundi 12 décembre 2016, aux environs de 20 heures. Il n’y a pas eu de pertes en vies humaines, mais des dégâts matériels considérables ont été enregistrés, à en croire les témoins présents sur les lieux. Il était très difficile d’établir à chaud les causes exactes de cet incendie. La maison dont il est question n’est nullement pas électrifiée, ce qui semble être du coup un vrai miracle pour certains.

«J’étais sorti pour aller me promener. Quelques minutes après, on m’appelle  pour me dire que ma concession a pris feu. Inquiet, je suis venu en courant pour constater de visu. Du coup, je me suis mis à chercher des solutions de gauche à droite, mais finalement le bon voisinage a payé, puisque mes voisins sont venus aussi en courant pour donner un coup de main. Ils m’ont aidé à faire sortir certains objets importants de la maison, en dépit des fumées qui se dégageaient à travers les portes et fenêtres. Et surtout je remercie le Tout-Puissant Allah, parce que nous n’avons pas enregistré de cas de morts dans ce drame », affirme Ahmadou Diallo, la victime.

Hormis cet appui des voisins, les sapeurs-pompiers de ladite ville se sont aussi rendus sur les lieux pour  maîtriser le feu qui prenait une allure inquiétante à la tombée du crépuscule sur la cité des agrumes.

Ces derniers mois, la ville est de plus en plus confrontée à une véritable recrudescence des incendies nocturnes.

En attendant le soutien moral et financier des personnes  de bonne volonté, les sinistrés de ce drame passeront la nuit à la belle étoile, puisqu’ils ont perdu tous leurs biens dans ce drame, le fruit de plusieurs années de dur labeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.