Mamou : Makanéra tacle Bantama et explique les raisons de la ‘’volteface’’ du Sotikèmo de Siguiri

 «Je ne veux pas parler de Bantama pour ne pas lui faire de la publicité»

Après une tournée en Guinée Forestière et en Haute Guinée, la délégation de l’UFDG conduite par son président Cellou Dalein Diallo a été accueillie en liesse à 7 km de la ville de Mamou par une longue file de motards le samedi 6 mai dernier.

Au cours d’un meeting improvisé aux environs de 21H dans le quartier Almamya, Alhousseyni Makanéra n’a pas mâché ses mots sur les dernières sorties de Bantama Sow : «Bantama Sow est l’expression la plus éloquente de la médiocrité. Quand une personne qui a été cinq ans ministre d’Alpha Condé, ose dire publiquement si vous voulez que le Fouta soit développé, allez recevoir Alpha Condé. Comme si nous appartenons tous à Alpha Condé, comme c’est lui qui distribue les richesses de la Guinée comme il veut. Une simple réception peut permettre à Alpha Condé d’allouer de l’argent. Mais il faut être un Bantama pour tenir de tels propos. Quand il dit marcher sur des cadavres, c’est des peureux. Ce qu’il dit d’Alpha Condé, il n’ose pas assumer cela publiquement. Celui qui a peur de ne pas avoir un décret, acceptera-t-il de mourir pour quelqu’un?  Je ne veux même pas parler de Bantama pour ne pas lui faire la publicité.»

Revenant sur la tournée de l’UFDG, Makanéra précise : « la tournée de Cellou Dalein a suscité l’espoir chez les populations puisque le régime d’Alpha Condé aujourd’hui, c’est le désespoir total, c’est la fin d’un mythe. Nous avons remarqué que les zones censées être ses bastions, sont celles où la mobilisation a été la plus importante. Personne n’a été obligé de sortir. En Haute Guinée, quand nous sommes arrivés à Siguiri, le Sotikèmô a été clair, il dit réunissez vous ! Alpha n’a ni instauré la justice sociale, ni apporté le bien-être et n’a même pas été reconnaissant. Vingt-quatre heures après, il y a une délégation venant de Sékoutoureya qui vient insister au près des sages pour dire qu’ils apportent leur soutien à Alpha Condé.»

Poursuivant Makanéra averti : « Alpha Condé tire la légalité et la légitimité de son pouvoir à travers cette Constitution. Le jour où il dira que cette Constitution n’est rien, directement la transition est ouverte. Et nous, on se battra pour installer par anticipation Elhadj Cellou Dalein Diallo.» 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.